1 min lu
20 Jan
20Jan

Introduction


Après une année 2022 exceptionnelle, le marché immobilier français a connu un fort ralentissement en 2023. Les prix ont commencé à baisser, et le volume des transactions a chuté de 20 %.


Mais qu'en est-il de 2024 ? Les experts de Pretto, courtier en crédit immobilier 100% digital, nous livrent leurs analyses des tendances à suivre.


Bilan 2023 : un marché en chute


L'année 2023 a été marquée par une baisse significative du marché immobilier. Le volume des transactions a chuté de 20 %, et la production de crédit de 40 %.


Ce ralentissement s'explique par plusieurs facteurs, dont la hausse des taux d'intérêt, l'inflation et la guerre en Ukraine.


Prévisions 2024 : une baisse des prix contenue


Pour 2024, les experts de Pretto prévoient une poursuite de la baisse des prix, mais de manière contenue.


En effet, la hausse des salaires et la baisse attendue des taux d'intérêt devraient compenser en partie la perte de capacité d'emprunt des ménages.
Ainsi, les prix pourraient baisser de 10 % au maximum sur la période 2022-2024.


Conseils aux emprunteurs


Pour les emprunteurs, les opportunités de négociation à la baisse seront particulièrement d'actualité en 2024.
Il est donc important de bien préparer son projet immobilier et de comparer les offres des différentes banques.


Conclusion


Le marché immobilier français devrait se stabiliser en 2024, avec une baisse des prix contenue.
Les opportunités de négociation à la baisse seront particulièrement d'actualité pour les emprunteurs.


Voici quelques conseils aux emprunteurs pour profiter des opportunités de négociation à la baisse en 2024 :


  1. Préparez bien votre projet immobilier : faites une estimation de votre budget, comparez les différentes offres de prêt et renseignez-vous sur les conditions d'emprunt.
  2. Soyez prêt à négocier : n'hésitez pas à proposer un prix inférieur à celui demandé par le vendeur.
  3. Soyez patient : il peut être nécessaire de faire preuve de patience pour trouver un bien à un prix négocié.
Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.